Les Ressources

damier_2018webinars2.jpg

Webinars sur le droit international de l’eau 2018

Dans le cadre de l'éditions 2018 du Cours en ligne en « Droit international de l’eau douce et en droit sur les aquifères transfrontières », le Geneva Water Hub et la Plateforme pour le droit international de l’eau douce, en collaboration avec DiploFoundation, ont organisé deux webinars.http://www.unece.org/env/water/

damier_webinarslaw.jpg

Webinars sur le droit international de l’eau de 2016 et 2017

Dans le cadre des éditions 2016 et 2017 du Cours en ligne en « Droit international de l’eau douce et en droit sur les aquifères transfrontières », le Geneva Water Hub et la Plateforme pour le droit international de l’eau douce, en collaboration avec DiploFoundation, a organisé une série de webinars. Des experts internationaux de différentes disciplines, notamment droit, science politique et sciences naturelles, ont participé à ces webinars.

damierpalgravestudies2.jpg

Palgrave Studies in Water Governance

Le Geneva Water Hub est fier de coordonner en partenariat avec l’éditeur Palgrave-McMillan la nouvelle Série d’ouvrages “Palgrave Studies in Water Governance”. En examinant les questions de gouvernance de l’eau du point de vue des sciences sociales, les ouvrages de la Série Palgrave sur la gouvernance de l’eau adoptent une perspective globale sur un des principaux défis auxquels la société est aujourd’hui confrontée : le développement durable des ressources en eau et des services associés pour tous.

damier_pb4_sennig.png

Note politique n°4 - Gouvernance transfrontalière du Sénégal et du Niger : analyse historique et identification des facteurs déterminants

L’Organisation pour la mise en valeur du Fleuve Sénégal et l’Autorité du bassin du Niger figurent comme des exemples de bonnes pratiques de gouvernance de fleuves internationaux. Leurs compétences dépassent le cadre restrictif de la gouvernance des flux et en font de réelles agences de développement économique et social. Malgré leur proximité, ces organisations sont différentes et la forge de leur succès a dû articuler des caractéristiques fortement contingentes. Nous souhaitons donc comparer l’évolution de la gouvernance autour des fleuves Sénégal et Niger afin de mettre en exergue les facteurs communs du succès de la coordination et les spécificités de chaque cas, assurant la transposabilité de chaque modèle.

damier_mwm3.png

Cart'Eau mensuelle n°3 - La gouvernance au niveau du bassin : les rivières Sénégal et Niger

The Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) and the Autorité du bassin du Niger (ABN) are recognised for their good practices in transboundary cooperation. Both institutions are characterized by robust cooperative frameworks on political and financial dimensions, information exchange, coordination mechanisms and public participation. As highlighted by the following visuals, the proper functioning of these institutions is tributary to multiple factors, but the level of uniformity between the parties seems to be a key facilitator of effective coordination. The illustrations bring a visual insight of the differences between the Senegal and the Niger River Basins’ components and contexts.

damier_pb3_iwrmcentrasia.png

Note politique n°3 - Reconfiguration de la politique de l’eau en Asie centrale : une réflexion sur la réalisation de la GIRE en Ouzbékistan et au Kazakhstan

Dans le cadre de la Géographie politique de l’eau, cette contribution examine les logiques de mise en œuvre de politiques de l’eau en Asie centrale. En tenant compte des interactions entre les politiques de l’eau, les pouvoirs politiques et les territoires hydrauliques, elle analyse la mise en œuvre intégrée de la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) – le paradigme de l’eau mondiale encouragé par les organismes de développement depuis le milieu des années 90 – ses logiques et justifications en Ouzbékistan et au Kazakhstan au niveau local/des bassins (Vallée de Zeravshan moyenne, Ouzbékistan / Vallée de l’Arys, Kazakhstan).